Archivage élections départementales mars 2015

Communiqué de Claude Poupon et Denis Sellin :

La campagne des élections départementales s’est achevée dimanche soir pour la liste de Claude Poupon et de Denis Sellin, « Penn ar Bed j’y tiens ».

"Nous remercions les électeurs et les électrices de leur confiance.
Au regard des enjeux, ce résultat reste encore largement insuffisant et n’est pas à la hauteur de la situation ni de la désespérance d’une grande partie de la population.
Ce premier tour des élections reste marqué par un fort taux d’abstention, 49%, qui confirme, au-delà des votes exprimés, la défiance vis-à-vis de la politique gouvernementale. C’est pourquoi nous allons continuer à travailler afin de faire émerger une gauche nouvelle décidée à sortir de l’austérité et déterminée à construire un programme social, solidaire et écologique en rupture avec la politique libérale actuelle.
Dans ce contexte, nous laissons nos électeurs libres de leur choix."

Resultats departemental 22 mars 2015

Résultat du canton de la liste "Mon Penn ar Bed j'y tiens"

COMMUNE

BANNALEC

LE TREVOUX

MOELAN SUR MER

NEVEZ

PONT AVEN

RIEC SUR BELON

SCAER

TREGUNC

VOIX

177

45

369

59

39

140

232

146

%

8.87%

8.18%

12.31%

4.73%

3.53%

7.66 %

11.51%

5.06%

 

Presentation avec claude et denis 

Cher (e) camarade, cher(e) ami(e),

Nous engageons la dernière ligne droite des élections départementales des 22 et 29 mars prochains.

Dans un climat national marqué par un risque très fort d'abstention, par l'occultation des enjeux de ces élections départementales et par une nouvelle séquence de banalisation et de promotion du Front national, l'une des clés du scrutin tient dans notre capacité à d'abord rassembler le cœur de notre électorat, puis toutes celles et ceux qui cherchent, à gauche et dans les milieux populaires, une nouvelle perspective. Je te propose, dès la réception de ce courrier, de dresser la liste des personnes que tu peux contacter directement (famille, amis, voisins, collègue de travail) pour les sensibiliser au vote pour notre liste.

Une gauche nouvelle est en train d'émerger dans le pays, une gauche qui dit non à l'austérité, à la précarité et à l'insécurité de nos vies, qui dit oui à la solidarité, au vivre-ensemble, aux politiques publiques de justice sociale que peuvent mettre en œuvre les départements.

Le rassemblement auquel nous travaillons est un élément d'avenir dans le paysage politique national. Nous avons la possibilité avec ces élections des 22 et 29 mars de donner de la force à cette dynamique pour des départements solidaires, écologiques et démocratiques. Cette force servira de point d'appui pour affronter les échéances politiques et électorales qui suivront.

Beaucoup va se jouer dans les dix derniers jours. De très nombreuses personnes décideront alors d'aller voter ou de ne pas aller voter. En allant aux urnes, elles peuvent dire, avec notre bulletin, la direction que doit prendre la gauche, le pays et leur département. Il nous faut démultiplier les échanges, les discussions.

Face à la politique gouvernementale mise en œuvre par le PS et que beaucoup considère comme une trahison de leurs espoirs nous ne pouvons accepter ce qui est présenté comme une fatalité : l'abstention et une nouvelle progression du FN. Face à la haine et aux régressions de toutes natures, nous proposons des politiques publiques de solidarité et de progrès social et démocratique.

Comment réussir ces élections départementales ?

D'abord par la mobilisation de chacun d’entre nous et de nos sympathisants. Le niveau de cette mobilisation jusqu'au vote peut nous faire franchir une étape. Cela comptera pour la suite. Nous te demandons de relayer autour de toi cet appel à la mobilisation en prenant, toutes les initiatives possibles  pour faire grandir le soutien à notre liste.

Sachant pouvoir compter sur toi et ta mobilisation,

Très fraternellement,

 Claude Poupon  et  Denis Sellin       

 

Photo

Voici les lieux où seront les candidats  de "Mon penn ar bed j'y tiens" :

  • Bannalec Mardi 10 mars à 18h30 au Bar de la mairie
  • Le Trévoux Jeudi 12 mars à 18h au bar des sports
  •  Scaer Mercredi 20h à la longère salle 4
  • Moëlan Jeudi 19 mars à 19h à l'Ellipse

1234

Le canton de Moëlan-sur-Mer, produit d'un savant puzzleCanton 8 2015

Les élections départementales se déroulent les 22 et 29 mars. Le nouveau canton groupe huit communes issues de quatre cantons différents, avec plus de 36 000 habitants dont 30 842 électeurs inscrits.

Pourquoi ? Comment ? Comment était la situation auparavant ?

Les communes qui sont aujourd'hui regroupées dans un seul canton, étaient réparties dans d'autres cantons. Moëlan-sur-Mer était dans le canton de Pont-Aven (chef-lieu) avec Névez et Riec-sur-Bélon. Scaër était chef-lieu du canton de Scaër où se trouvaient aussi Saint-Thurien et Querrien. Bannalec était chef-lieu du canton de Bannalec où se trouvaient aussi Le Trévoux et Melgven. Trégunc était dans le canton de Concarneau.

Et maintenant ?

Le canton de Moëlan-sur-Mer englobe huit communes : Moëlan-sur-Mer, Riec-sur-Bélon, Névez, Trégunc, Pont-Aven, Le Trévoux, Bannalec, Scaër.

Pourquoi une nouvelle carte ?

Ce découpage prend en compte la démographie. Le nouveau canton compte 36 087 habitants si l'on se réfère à la population municipale de chaque commune, selon les chiffres de l'Insee. Le nombre d'électeurs inscrits sur la totalité du canton est de 30 842. Ils devront élire un binôme de conseillers départementaux composé d'un homme et d'une femme. Cette nouvelle organisation permet de réduire le nombre de cantons dans le département.

Quelles sont les incidences du nouveau découpage ?

Il mixe des communes des terres comme Bannalec, Scaër et Le Trévoux et des communes littorales ou touristiques comme Moëlan-sur-Mer, Riec-sur-Bélon, Névez, Trégunc, Pont-Aven. Il brasse aussi les sensibilités politiques, du parti socialiste à la droite diverse. Aux dernières élections cantonales, les électeurs avaient choisi la gauche. Étaient alors élus, Claude Jaffré, Joël Derrien, Guy Le Sergent et Nicole Ziegler, tous quatre pour le Parti socialiste. Les municipales de 2014 ont donné des victoires à la droite à Moëlan-sur-Mer et à Scaër. Ce revirement aura-t-il des conséquences sur les résultats des prochaines élections départementales ? Il est possible que ces deux communes jouent dans la future balance des voix.

Qui sont les candidats ?

Cinq binômes se présentent. Claude Jaffré (Parti socialiste, conseiller général sortant) et Muriel Le Gac (Parti socialiste) ; Brigitte Bandzwolek-Lhonoré (UMP) et Didier Le Duc (UDI) ; Mikaël Careo (Front national) et Jasmine Sainpol (Front national) ; Fabien Morandeau (Europe-Ecologie-Les Verts) et Christine Tréguier (EELV). Claude Poupon (Front de gauche) et Denis Sellin (Parti communiste français).

Où seront les bureaux de vote ?

Moëlan-sur-Mer sera la commune centralisatrice des résultats, mais les électeurs se rendront dans leurs bureaux de vote respectifs. Le bureau sera mentionné sur la carte électorale, envoyée aux votants. Il y en aura cinq à Bannalec, sept à Moëlan-sur-Mer, deux à Névez, trois à Pont-Aven, quatre à Riec-sur-Bélon, six à Scaër, sept à Trégunc et un au Trévoux.

source O.F.