Créer un site internet

Hausse de la CSG

Retraités Moëlanais : attention hold-up!

Publié le 17 avril 2018

 

Comme beaucoup de villes du littoral, Moëlan sur Mer compte parmi ses habitants, une proportion importante de retraités. Ils représentent près de la moitié de la population « adulte » (personnes âgées de plus de 15 ans), selon les chiffres 2014 de L’INSEE.  Dès lors, une augmentation de 25% de la CSG sur les pensions de retraite, soit 1,7 point, ne peut être sans conséquence sur l’économie locale. Certes, tous les retraités ne sont pas touchés par cette mesure, mais environ 60% le sont nationalement, ce qui rapporté à Moëlan suppose un taux probablement légèrement supérieur.    

En considérant des estimations relativement prudentes, 60% des quelques 2700 retraités de la commune vont perdre en moyenne 300€ annuels. Ce qui représente au global une perte de 0,5 Million d’Euros pour notre économie locale. 

Cela, sans compter les autres causes de baisse du pouvoir d’achat, principalement pour les retraités, l’augmentation importante des mutuelles et des frais de santé et, pour tous, l’augmentation de la fiscalité sur les carburants - le diesel en particulier- le contrôle technique des véhicules et bien sûr, tout ce qui concerne les augmentations de la vie courante.

Quant à la compensation par le non-paiement de la taxe d’habitation, ce ne sera pas pour tout le monde, loin de là. Ce marché de dupes aura des conséquences désastreuses sur les finances des communes. Preuve en est déjà une augmentation de cette taxe à  Moëlan de 10% et pour toutes les communes, une incitation à réduire leurs dépenses au détriment du service au public. D’ailleurs, pourquoi augmenter une taxe qui est censée disparaître ?

Selon l’OFCE (Observatoire Français des Conjonctures Economiques), les 5% de la population la + riche  vont gagner 42% des gains  et vont donc empocher 1730 € en moyenne  en 2018 tandis que les 5% de la population la + pauvre va quant à elle perdre 60 € en 2018 …

En 2019, les 5% les + pauvres vont « gagner » en moyenne 20€  par an mais les 5% les + riches vont toucher 2378€ de plus, soit 118 fois plus que leurs opposés les + pauvres.

En plus il faudra s’attendre à une baisse du financement des services publics d’environ 8 milliards.

Mais selon notre président, E. Macron, petit auxiliaire du MEDEF,  les privilégiés ce sont les retraités, les fonctionnaires, les étudiants, les cheminots, etc, mais surtout pas ses amis de l’oligarchie financière, ceux dont on attend un soi-disant ruissellement de richesse sur le bas peuple.

Pour lui, il vaut mieux s’en prendre au statut des cheminots plutôt qu’au statut des plus riches, de ceux qui bénéficient d’une suppression de l’ISF, d’optimisation et d’évasion fiscales, du CICE, d’un verrou de Bercy très aléatoire, le renforcement du secret des affaires et d’un tas d’autres prodigalités qui rappellent le bon temps de la monarchie et de son aristocratie vorace.

Même si nous ne connaissons pas le nombre exact de ceux qui ont été exemptés d’ISF à Moëlan, il n’y a aucun doute que ces derniers, propriétaires de Supermarchés ou autres privilégiés de la richesse compenseront par leur générosité le manque à gagner pour l’économie locale lié aux réformes Macron, en investissant et en créant de nombreux emplois. On peut toujours rêver ….

Au fait, selon Oxfam France, la suppression de l’ISF pour le seul Bernard Arnaud (1ère fortune française, 4 ème mondiale) aura coûté à l’Etat environ 550 M€. Sur une base de calcul équivalente à celle prise pour Moëlan, l’ensemble des retraités du Finistère (environ 237 000 personnes) auront été taxés d’un peu plus de 40 M€ par cette augmentation de CSG scélérate,  même pas de quoi compenser 1/10 du beau cadeau offert par le Président à un de ses mentors.

Quant au « merci » du Président aux retraités, lors de sa dernière interview, on n’ose pas lui indiquer où il peut le placer, car une telle désinvolture, un tel mépris frise l’inconscience. Attend-on un merci du pickpocket qui vient de vous taper votre portefeuille ? 

 

 

   

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 04/05/2018