VOIRIE, BATIMENTS

Toutes erreurs ou omissions qui seraient signalées pour ces articles seront corrigées.

 Il faut établir un inventaire exhaustif des bâtiments et terrains municipaux de manière à mieux cerner  les potentiels en matière de foncier.

 Certains locaux sont aujourd’hui inoccupés totalement ou partiellement,il existe une insuffisance de lieux de réunion en particulier au niveau des associations. Il est important de se rapprocher de ces dernières afin de mieux appréhender leurs attentes.

  Il est opportun, également, de mener une étude sur une possible  extension multi-usages de l'Ellipse.

 De plus,le déménagement des bâtiments techniques libère un espace pour lequel il convient d’étudier la faisabilité de construction de vrais logements sociaux, permettant ainsi à de jeunes moëlanais de se maintenir sur la commune.

 Le  budget d'entretien récurrent de la voirie est insuffisant et il est important de l’augmenter  afin de faire face aux besoins les plus immédiats.

  Au-delà des différents axes de progrès identifiés suite aux propositions faites par des Moëlanais, il convient de revenir sur la question de la traversée du bourg par les poids lourds, et d’engager en termes de faisabilité une étude sérieuse. Il est clair que la mise en place d’une déviation constitue un problème ardu pour une municipalité et que si sa faisabilité technique est démontrée, il reste que son financement ne peut être supporté par les seuls Moëlanais. Il est nécessaire d’intégrer toutes les autres possibilités de financement, départementale, régionale ou européenne. C’est à ce prix que nous pourrons rendre le centre du bourg plus sûr pour tous. 

 DOSSIERS :

Bâtiments :

 Dans un premier temps  il s’agit d’établir un inventaire exhaustif des bâtiments et terrains municipaux de manière à mieux cerner  les potentiels en matière de foncier et de possibles nouvelles utilisations.

 Certains locaux sont aujourd’hui inoccupés totalement ou partiellement (maison de la musique, maison Kergoat, local cyber-commune de l’Ellipse, logements situés au-dessus de la poste, école du bourg, école de Kergroés ...)

  De nombreux échos font part d’insuffisances de lieux de réunion en particulier au niveau des associations. Il conviendrait de se rapprocher de ces dernières afin de mieux appréhender leurs attentes.

  Cela permettrait de programmer la réfection de ces bâtiments, si besoin  et financièrement acceptable, d’isoler ceux d’entre eux particulièrement énergivores (MLC). 

  Il semblerait opportun, également, de mener une étude sur une possible  extension multi-usages de l'Ellipse, comme cela avait été envisagé lors de sa création

  L’espace crée par le déménagement des bâtiments techniques va libérer 17 000 m² sur Mentoul.  Il conviendrait d’étudier la faisabilité pour  dédier cet espace à la construction de vrais logements sociaux, permettant ainsi à de jeunes moëlanais de se maintenir sur la commune via des locations raisonnables ou des primo-accessions.

  Voirie :

  Nous estimons aujourd’hui que le  budget d'entretien récurrent de la voirie est largement insuffisant et qu’il conviendrait de l’augmenter d’au moins 50% pendant quelques années  afin de faire face aux besoins les plus immédiats des 120 kilomètres de voies à la charge de la commune. Est-il nécessaire de recenser les nids de poule et bas-côtés défoncés de la commune pour justifier cette augmentation ?

Quelques axes de progrès souhaitables dans le domaine de la voirie :

 - Embellissement des 3 entrées du bourg, tout en mettant en œuvre les travaux obligeant à un respect de la limitation de la vitesse sur ces axes.

 - Phasage de travaux sur la rue des plages depuis le rond-point Intermarché jusqu'au carrefour des 4 chemins avec mise en sécurité de l'entrée Bricodécor, ralentissement de la vitesse afin de favoriser les déplacements légers  (cyclistes, etc..).

 - Programmation de l’établissement d'un carrefour giratoire à Kerglien.

 - Etude sur les possibilités de fluidifier les flux routiers au niveau du carrefour central notamment en interdisant la possibilité de tourner à gauche vers la descente de la rue de Pont ar Laer .

 - Etudier la possibilité d'étendre la zone piétonne à la route des plages depuis les feux jusqu'au carrefour Intermarché.

 - Se porter, si possible, acquéreur des locaux Pôle Mer et de la laverie afin de les déconstruire et réaménager ainsi le carrefour et mettre quelques places de parking handicapés à disposition.

    Au-delà de ces propositions, il conviendra aussi de revenir sur la question de la traversée du bourg par les poids lourds, d’aller enfin au-delà de la promesse électorale et d’engager en termes de faisabilité une étude sérieuse prenant en compte tous les paramètres. Il est clair que la mise en place d’une déviation constitue un problème ardu pour une municipalité et que si sa faisabilité technique est démontrée, il restera que son financement ne pourra être supporté par les seuls moëlanais. Il sera nécessaire d’intégrer toutes les autres possibilités de financement, départementale, régionale ou européenne. C’est à ce prix que nous pourrons rendre le centre du bourg plus sûr pour tout un chacun et en particulier pour les enfants et les personnes âgées.   

 

Salle Albert Martin
Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 28/04/2014

×