Créer un site internet

Education Populaire

laïcité

Le flambeau de la laïcité

 

Cent douze ans, ce 9 décembre ; après sa promulgation, à la suite de bien des péripéties et déchirements, qui aurait pu imaginer que la loi de séparation des Églises et de l'État puisse faire l'objet de tant de controverses et de malentendus? Qui aurait parié que le principe de laïcité qui la sous tend soit prétexte à des polémiques à nouveau déchirantes? Pourquoi, en somme, une loi de pacification sociale est-elle devenue sujet de discorde et d'affrontements verbaux souvent violents pour en tordre l'esprit et en violer la lettre ? On se souvient que, en 2004, M. Sarkozy avait tenté de remettre les religions au cœur du débat public en proposant que l'État garantisse, sous couvert de tolérance, leur coexistence. Aussi écrivait-il, pour justifier sa démarche : «Pour fondamentale qu'elle soit, la question sociale n'est pas aussi consubstantielle à l'existence humaine que la question spirituelle. » Cette promotion de la spiritualité religieuse s'est accompagnée d'une régression historique des droits sociaux et de l'égalité sociale.

Renouer avec les fondements révolutionnaires et rationnels de la laïcité

La tentative de réécriture et de réinterprétation de la loi de 1905 n'est pas étrangère au brouillage actuel, qui tend à rendre la laïcité coupable des divisions qui pullulent dans la société, alors qu'elles trouvent leurs origines dans les inégalités et les conditions d'existence dégradées générées par le capitalisme néolibéral. La religion, ainsi devenue prétexte, cause ou fondement des inégalités et des divisions, est poussée en avant du débat public.

Il est nécessaire de renouer avec les fondements révolutionnaires et rationnels de la laïcité qui indiquent l'égalité parfaite des êtres humains devant la loi sans autre tutelle que celle qu'ils ont décidée eux-mêmes et démocratiquement. La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, pierre angulaire du principe de laïcité, indique en effet, pour la première fois, que « nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ».

La loi de séparation, née dans le sillon de l'unification du mouvement socialiste, préserve !a liberté de conscience, rend étanches les institutions publiques à toute forme de prosélytisme religieux, proclame l'égalité de tous les citoyens devant la loi commune et indique le chemin d'une fraternité humaine au-delà des croyances de chacun. Elle est, dès lors, indissociable du combat pour l'égalité véritable, comme l'a si souvent rappelé Jean Jaurès sous les huées des réactionnaires. C'est ce qu'indique d'ailleurs formellement le préambule de la Constitution : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. »

Comment donc accepter le détournement de ce principe puissant pour cibler une religion, en l'occurrence l'islam, dont la majorité des pratiquants dans notre pays a la particularité d'être issue de l'histoire coloniale et de subir une terrible relégation sociale, accompagnée de toutes sortes de discriminations, notamment à l'emploi ? Si un certain islamisme à visée politique doit être affronté avec vigueur, ne nous trompons pas de combat !

La laïcité est un attribut de la République.

Elle est ainsi une manière de « vivre ensemble »

La laïcité n'est ni la lutte indispensable contre le racisme, ni l'athéisme et encore moins la vindicte contre une ou des religions, mais un principe de séparation ferme et fort entre la puissance publique et les cultes qui garantit à tous, croyants ou non croyants, une liberté de conscience infinie. Elle est le fondement de notre système éducatif, qui s'attache à promouvoir la critique rationnelle et l'approche scientifique, et, par là, offre à tous les enfants la possibilité d'une liberté future, qu'elle s'exerce ou non dans le culte.

La laïcité est un attribut de la République. Elle est ainsi une manière de « vivre ensemble » et un cadre qui autorise et appelle des politiques sociales à visée égalitaire. Refusons les divisions identitaires et portons le beau flambeau de la laïcité, fidèles à sa vocation pacificatrice et égalitaire.

 

Patrick Le Hyaric, directeur de L'Humanité et député européen

 

On vous fait un dessin

 Ci-dessous le lien pour visionner le nouvel épisode de "On vous fait un dessin" consacré au projet : 

( vous le surligner et le copier)


Ep. 28 - La France en commun

 "La France en Commun"

http://www.dailymotion.com/video/x2v3sir_ep-28-la-france-en-commun_news


Ep. 27 - 

"Hommage à l'appel "
http://www.dailymotion.com/playlist/x1rlf6_CN-PCF_on-leur-fait-un-dessin/1#video=x2rew0e


Ep. 26 - "En 2015"

http://www.dailymotion.com/playlist/x1rlf6_CN-PCF_on-leur-fait-un-dessin/1#video=x2ej8ls


Ep . 23 "Pour l'égalité femmes-hommes"

http://www.dailymotion.com/playlist/x1rlf6_CN-PCF_on-leur-fait-un-dessin/1#video=x1mqam3


 

On vous fait un dessin

 Ci-dessous le lien pour visionner le nouvel épisode de "On vous fait un dessin" consacré au projet : 

( vous le surligner et le copier)


Ep. 28 - La France en commun

 "La France en Commun"

http://www.dailymotion.com/video/x2v3sir_ep-28-la-france-en-commun_news


Ep. 27 - 

"Hommage à l'appel "
http://www.dailymotion.com/playlist/x1rlf6_CN-PCF_on-leur-fait-un-dessin/1#video=x2rew0e


Ep. 26 - "En 2015"

http://www.dailymotion.com/playlist/x1rlf6_CN-PCF_on-leur-fait-un-dessin/1#video=x2ej8ls


Ep . 23 "Pour l'égalité femmes-hommes"

http://www.dailymotion.com/playlist/x1rlf6_CN-PCF_on-leur-fait-un-dessin/1#video=x1mqam3


 

On vous fait un dessin

 Ci-dessous le lien pour visionner le nouvel épisode de "On vous fait un dessin" consacré au projet : 

( vous le surligner et le copier)


Ep. 28 - La France en commun

 "La France en Commun"

http://www.dailymotion.com/video/x2v3sir_ep-28-la-france-en-commun_news


Ep. 27 - 

"Hommage à l'appel "
http://www.dailymotion.com/playlist/x1rlf6_CN-PCF_on-leur-fait-un-dessin/1#video=x2rew0e


Ep. 26 - "En 2015"

http://www.dailymotion.com/playlist/x1rlf6_CN-PCF_on-leur-fait-un-dessin/1#video=x2ej8ls


Ep . 23 "Pour l'égalité femmes-hommes"

http://www.dailymotion.com/playlist/x1rlf6_CN-PCF_on-leur-fait-un-dessin/1#video=x1mqam3


 

AustéRiTé et Culture

AUSTERITE et CULTURE

Notre groupe s'est toujours déclaré pour l'éducation populaire et la culture pour toutes et tous, par toutes et tous. Cette année, à Moëlan, les subventions aux associations culturelles ont été maintenues et, nous l'avons déjà dit, nous en sommes très contents. Cependant nous restons très vigilants face au désengagement de l'Etat et l'austérité imposée aux collectivités locales.

Nous constatons que les budgets publics alloués à la culture stagnent. Dans les régions, l'austérité se traduit d'abord au niveau culturel, cible privilégiée.

Plus d’une centaine de festivals prévus pour 2015 a été annulée ou supprimée un peu partout en France, des musées ouvrent moins faute de personnels...L'emploi culturel est de plus en plus précaire. (exemple en Bretagne: Arts et Cob, Plateforme culturelle du centre ouest Bretagne à Gourin supprimée, ADDAV56 Association pour le Développement des Arts Vivants dans le Morbihan disparue., Association Arts vivants en Ille-et-Vilaine supprimée…)

Nous remarquons que de plus en plus, les baisses de crédit encouragent le mécénat privé,partout, le succès commercial est l'objectif principal et il n'y a plus de place pour l'accès à la culture et à la création artistique pour tous.

Nous réaffirmons qu'il y a d'autres voies possibles que l'austérité et nous continuons à nous battre pour défendre une vraie politique de gauche.

Nous tenons à redire que la culture ne doit pas être un luxe : c'est le droit de chacun(e) et chacun(e) a quelque chose à apporter et/ou à recevoir. Nous continuerons à encourager les subventions aux associations culturelles, à favoriser l'accès à l'art dans sa pratique et dans sa découverte pour tous.

La culture est le moyen d'émancipation et d'éducation,

ne l'abandonnons pas à quelques privilégiés.

 

 

Réinventer la démocratie

Darbendar Voici ci-après une petite vidéo tout d'abord pour réfléchir à ce qu'est la "démocratie représentative", et la démocratie tout court !

https://www.youtube.com/watch?v=I3UHT1WQ4N0

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 18/01/2018